Explorateur de blocs

De Bitcoin Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Un explorateur de blocs est une application web permettant d’accéder aux blocs, travaillant comme un moteur de recherche traditionnel, type Google Chrome, mais connecté à la blockchain et non à Internet. Sa fonction principale est de permettre à toute personne disposant d’une connexion Internet de suivre en temps réel toutes les transactions et interactions effectuées par les détenteurs de crypto-monnaies, et cela, peu importe le niveau de connaissance et d’expertise de l’individu concerné.

Bien qu’il existe de nombreux explorateurs de blocs disponible, on constate qu’un très petit peu nombre sont capable de montrer les transactions effectuées au travers du protocole Segwit (adresse Bitcoin bech32 commençant par “bc1”)

La vue par défaut[modifier]

La vue par défaut sur la page principale diffuse les informations en temps réel concernant tous les nouveaux blocs qui arrivent sur la blockchain, le plus souvent en les divisant en six colonnes contenant les informations suivantes:

La hauteur des blocs: nombre de blocs minés depuis que le tout premier bloc, le bloc de génése, à été miné. Chaque nouveau bloc fait augmenter ce nombre d'une unité. Ainsi, le bloc 492800 correspondant au 492800ème bloc minés dans toute l’histoire de la blockchain.

Age: le moment ou le bloc et accepté par un mineur et non le moment ou l’utilisateur a initié un paiement ou un transfert vers un autre porte-monnaie.

Confirmation: l’information la plus importante et visible en un clin d’oeil, le statut de la transaction. Si une transaction est «non confirmée» ou «en suspens», cela signifie que la transaction est bien arrivée dans la blockchain mais qu’elle n’a pas encore été inclue dans un bloc par un mineur. En moyenne, la confirmation prend 10 minutes pour une transaction effectuée en bitcoin. Cette confirmation sera généralement suivie de six autres pour que la transaction soit «confirmée».

Liste des transactions (TX): nombre de transactions incluses dans un bloc.

Récompense: récompense (commission) pour les mineurs qui ont travaillé sur ce bloc.

Minée par: nom du mineur qui a miné ce bloc. Généralement, il s’agit du rassemblement (pool) de mineurs qui ont été impliqués.

Taille: la taille de la transaction obtenue en additionnant la taille de chaque transaction incluses dans le bloc. Ces données sont toujours indiquées en bytes.

L’explorateur[modifier]

De la même manière qu’un moteur de recherche Internet, l’utilisateur doit obligatoirement entrer une requête pour commencer sa recherche. Cela peut être le hash du bloc ou l’ID de la transaction, plus connue sous le nom de TXID (Séquence de 64 caractères hexadécimaux (de 0 à 9 et de A à F) utilisés pour identifier de façon unique une transaction en particulier). Automatiquement, une page contenant tous les détails à propos de la transaction est chargée en fonction de la requête exprimée. Les informations avancées contenant tous les mouvements effectués au sein de ce bloc sont disponibles si l’utilisateur le souhaite. La plupart du temps, une transaction contiendra plusieurs adresses d’entrée et de sortie dans la mesure où cela permet à l’envoyeur de gagner du temps et de faire quelques économies sur les commissions de réseau en envoyant à plusieurs adresses en une seule fois. Toutes les données suivantes sont diffusées:

TXID: comme expliqué ci-dessus

Input: les inputs de transaction sont des pointeurs vers des UTXO. Ils pointent vers un UTXO spécifique en référençant un hash de transaction et un numéro de séquence où est enregistré l’UTXO dans la blockchain.

Output: il contient des instructions relatives à l’envoi de crypto-monnaie.

Valeur: le nombre de Satoshi (1 BTC = 100,000,000 Satoshi) que l’output (adresse de sortie) vaudra lorsqu’il sera réclamé.

ScriptPubKey: la seconde moitié du script. L’intégralité de l’adresse d’entrée (input) doit être envoyée vers une adresse de sortie (output) si l’utilisateur ne veut pas la perdre.Ainsi, si un input vaut 50 btc, mais le client souhaite envoyer seulement 25, le réseau lui créera deux ouputs d’une valeur respective de 25 btc. Cette section est divisée en deux parties. La première, la ligne du haut, montre toujours la somme que le destinataire a reçu. L’autre partie, celle du dessous, indique le montant retourné à l’envoyeur et pouvant être utilisé dans une nouvelle transaction.

Frais de transaction: la majorité des transactions comporte des frais de transaction, qui servent à récompenser le travail du ou des mineur(s). Les frais de transaction agissent comme une incitation à inclure le maximum et le plus rapidement possible des transactions dans le prochain bloc. Cependant, ces frais jouent aussi le rôle de repoussoir contre le “spamming” et tout autre sorte d’abus, en imposant des coûts sur chaque transaction. Ces frais sont collectés par les mineurs qui ont participé au minage du bloc enregistré sur la blockchain.

Coinbase Data: ce champs doit faire entre 2 et 100 bytes. Cet espace peut être utilisé par le mineur de la façon qu’il le souhaite dans la mesure où il s’agit uniquement de donnée arbitraires. Par exemple, dans le bloc Genesis, le tout premier bloc enregistré dans l’histoire, Satoshi Nakamoto écrivait “03/Jan/ 2009 Le chancelier de l'Echiquier au bord d'un deuxième plan de sauvetage des banques" dans l’espace coinbase data, en tant que preuve d’existence (ici la date). Actuellement, les mineurs utilisent cet espace pour y inclure des signes permettant d’identifier le pool qu’il représente.

Liste d'explorateurs de blocs[modifier]